FR EN
FR EN

Suite aux évènements d’hier soir, nous souhaitons faire un nouveau point avec vous concernant les émulateurs et les contraintes liées au streaming et aux vidéos sur DOFUS Touch.

Émulateurs, streaming et vidéos

Un point sur hier soir


Nous pensions vous réserver une belle surprise avec le live de Squeezie sur DOFUS Touch hier soir mais malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu ! Nous avons constaté comme vous qu’il jouait sur un émulateur et nous ne l’avons pas sanctionné pour cela. Cette décision a eu le don d’agacer certains d’entre vous, à juste titre nous en sommes conscients.

Squeezie peut apporter une grosse visibilité à DOFUS Touch et c’est bénéfique à la fois pour nous et pour vous, puisque cela permet d’animer le jeu et potentiellement d’attirer de nouveaux joueurs.

Cette histoire aura aussi eu le mérite de relancer une nouvelle fois le débat concernant les émulateurs, les clients modifiés et le streaming en interne et au sein de la communauté. Voici ce qui a été statué.
 

Émulateurs et clients modifiés


Notre position reste la même concernant ce sujet : les émulateurs et les clients modifiés restent interdits sur DOFUS Touch et les utiliser vous expose à des sanctions.

Nous souhaitons toujours bloquer les clients modifiés type DOFUS Touch No Emu et ses successeurs en priorité, puisqu’ils permettent notamment de pratiquer le multicompte à outrance et d’utiliser des fonctionnalités qui se rapprochent des bots. Ce sont d’ailleurs les joueurs qui exploitent pleinement ces pratiques qui sont les cibles de 95 % des bannissements pour utilisation d’émulateur, ce n’est un secret pour personne.

Quiconque prendra du recul sera conscient que ce n’est pas équilibré vis-à-vis des joueurs monocomptes sur mobile… ce fameux format pour lequel est justement développé le jeu ! Nous rappelons au passage que DOFUS Touch sera de plus en plus adapté à ce format, il ne serait donc pas cohérent d'autoriser le jeu sur PC.
 

Vidéos et streaming : la galère


Mais depuis le lancement du jeu, un problème de taille persiste pour les youtubeurs et streameurs : retransmettre depuis un mobile est loin d’être une partie de plaisir pour une grande majorité d’entre eux.

Nous n’avons malheureusement trouvé aucune solution technique viable pour leur permettre de proposer du contenu de qualité facilement, ce qui est handicapant à la fois pour eux mais aussi pour le projet dans sa globalité. Nous avons donc décidé de couper la poire en deux pour le bien du jeu.

Un système de partenariat pour les youtubeurs et streameurs DOFUS Touch sera prochainement mis en place. Ankama proposera différents avantages à ces derniers et notamment une dérogation pour réaliser leurs live (et uniquement les live) sur émulateur : ce sera bien plus pratique pour proposer du contenu de qualité, suivre le chat et répondre à la communauté, etc.

Rassurez-vous, ça ne va pas être aussi simple que ça et le premier venu ne pourra pas devenir partenaire du jour au lendemain ! Nous ne souhaitons pas que ces streameurs soient trop avantagés sur ce sujet par rapport au reste de la communauté.

Ainsi, pour devenir partenaire et accéder à cette dérogation, différentes conditions strictes devront être respectées et notamment :
 
  • Être investi dans le jeu, sa promotion et son animation
  • Utiliser un émulateur Android classique et non un client modifié, uniquement pour les live
  • Réaliser ces derniers en monocompte uniquement
  • […]

Un partenaire qui utiliserait un émulateur ou client modifié en dehors des live se verrait sanctionné comme n’importe quel autre joueur. Concernant l’enregistrement des vidéos YouTube, nous estimons qu’il existe suffisamment de solutions (et gratuites !) pour le faire sans émuler.

Nous reviendrons prochainement plus en détails sur ce système de partenariat dans un article spécifique sur le site officiel.

De quoi vous laisser le temps de nous donner votre avis à la suite dans les commentaires !