FR EN
FR EN

Les plus attentifs d’entre vous auront déjà lu les vœux de ToT un peu en avance dans le Gamakna #5 sorti il y a quelques jours. Pour tous les autres, en ce premier jour de l’année, toutes les équipes d’Ankama se joignent à leur directeur général pour vous souhaiter une belle année 2018.

Chers tous,

Nous voici déjà à la fin d'une année 2017 qui aura été riche en rebondissements divers, discussions enflammées et en créations passionnées.
Les mises à jour majeures se sont succédé sur nos jeux historiques que sont DOFUS et WAKFU. Les petits frères Krosmaga et DOFUS Touch ont également eu leur lot de jolies nouveautés et nous avons lancé en interne une structure « jeux mobiles » dont le succès du premier représentant (Drag'n'Boom) nous incite à poursuivre les expériences. Pour finir, nous sommes également très contents d'avoir amorcé la production de DOFUS Cube (dont j'explique régulièrement l'état d'avancement sur mon blog personnel).

Côté animation, la saison 3 de WAKFU aura énormément fait parler d'elle, le film Mutafukaz a conquis les cœurs lors de ses avant-premières à Annecy, San Diego, Los Angeles... et aura même l'honneur d'être en sélection officielle au festival de Gérardmer. Abraca, la série que nous portons depuis maintenant plusieurs années, est enfin entrée en production et notre nouveau film, Princesse Dragon, est en bonne voie pour suivre le même chemin l'année prochaine.

La partie « éditions » d'Ankama est loin d'être en reste avec de très beaux projets qui sont venus réchauffer nos petits cœurs toute l'année. Ainsi, les sieurs Maudoux et Run continuent de développer Freaks’ Squeele et Mutafukaz, leurs univers respectifs, au travers de spin off tels que Funérailles et Puta Madre. Mig a donné vie au roman de Franck Thilliez en dessinant Puzzle et Mathieu Bablet a signé le carton de l'année avec Shangri-La.

Pour finir, les fans de jeux de société ont pu se régaler avec des jeux comme Stellium et Gang Rush. J'en profite pour remercier chaleureusement les 5 484 personnes qui ont soutenu Monster Slaughter sur Kickstarter et auront permis de lever près de 400 000 euros pour ce projet. À suivre dès février : Krosmaster Boufbowl et Touché Poulet

Voilà pour un récapitulatif non exhaustif de 2017.

Notre volonté pour 2018 est bien sûr d'aller plus loin en étant toujours plus créatifs et à l'écoute de vos attentes.
J'en profite une nouvelle fois pour tous vous remercier, vous qui nous suivez. Que vous soyez lecteurs, joueurs ou spectateurs, c'est grâce à votre soutien que nous avons la possibilité de travailler sur ces projets.

Au nom des équipes d'Ankama, je vous embrasse et vous souhaite de passer de très belles fêtes de fin d'année.

Tot