FR EN
FR EN
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

[Concours] Voyage vers le passé

Par [Ankama]DOFUS-Touch 11 Juillet 2019 - 11:00:00
AnkaTracker News

L’enquête sur la fissure dans l’espace-temps du début d’année n’est pas terminée ! En attendant, racontez-nous votre aventure pour tenter de repartir avec de jolis cadeaux en jeu.

Concours d'écriture DOFUS Touch
D’étranges événements amenés à perturber le Krosmoz semblent se préparer une fois de plus… Nous vous proposons de faire un premier état des lieux et que chacun d’entre vous nous raconte les péripéties qu’il a pu affronter jusqu’alors.
 

Comment participer ?


En moins de 250 mots, racontez de façon roleplay votre visite dans la zone 1.29 du village d’Amakna.

Chaque participant ne peut soumettre qu’une seule participation, à placer dans les commentaires de cet article. Celle-ci doit respecter les règles de bonne conduite du site officiel.
 

Les récompenses


Le staff DOFUS Touch sélectionnera les 2 meilleurs récits et les récompensera avec :
 
  • 10 Sharivatons (en savoir plus)
  • Un anneau Dyssée qui débloque le titre exclusif Pilier de comptoir
  • 2 000 goultines

Le concours se terminera le 25 juillet à 23 h 59 CEST.

À vos plumes !

 
ANKAMA GAMES (RCS Lille métropole : 492 360 730) sise 75 bd d’Armentières 59100 Roubaix – France, organise du 11/07/2019 – 14h00 au 25/07/2019 – 23h59 (heure de Paris) un concours gratuit sans obligation d’achat intitulé « Voyage vers le passé » ouvert aux personnes physiques du monde entier. Pour participer, racontez de façon roleplay votre visite dans la zone 1.29 du village d’Amakna et publiez votre contribution dans les commentaires de la news annonçant le concours sur le site Dofus Touch. Un jury sélectionnera et récompensera les 2 meilleures histoires parmi les joueurs de la communauté francophone et les 2 meilleures histoires parmi les joueurs de la communauté internationale. Valeur des lots par gagnant : 13,00 €. Le règlement complet est accessible au lien suivant : cliquez-ici
Première intervention Ankama

Bonjour à tous,

Le concours est désormais clos, les résultats vous seront communiqués la semaine prochaine !

Voir le message dans son contexte
Réactions 40
Score : 26

Il y'as quelque temps;

Dans les contrées d'Amakna, je fusse attiré par un bruit sourd, un détonement, il semblait venir de très proche.

Je travaille pour les jardiniers d'Amakna, je dois rester à mon poste [0,0] et compter les trèfles qui apparaissent et disparaissent. Ce bruit m'ayant troublé, je devais quitter ma position et allez voir qui était responsable de ce mini tremblement de terre.

Qu'elle n'a pas été ma surprise de voir un énorme trou noir au-dessus de mon poste. Une personne semblait être passée par ici, je devais en être sûr. J'ai donc engouffré cette faille.

De l'autre côté, je fusse comme téléporter dans le passé, un son de lyre m’envoûta, j'avais déjà entendu cette musique quelque part... Mais impossible de me rappeler ou...

La zone semblait ne pas vouloir que je découvre ce qu'il se cachait ici. Mais, je suis une Sacrieur, et ma Déesse ma charger de commandements. "N°3: Tu endureras mille douleurs pour faire souffrir mille maux en retour. N°5: Tu n’hésiteras pas à en prendre pour ton grade si tu veux prendre du galon."

Je courut vers l'ombre que j'eusse vu auparavant. Et une créature rose m'agressa, je n'eus le temps de comprendre son fonctionnement, ni de revoir la personne pour laquelle j'étais entré ici. Elle me renvoya à mon poste.

Carnet de Bord d'une Sacrieur d'Herdegrize. Signé: P.

0 0
Score : 1

Cette dimension a été surtout nostalgique pour moi et sans doute pour bcp de joueurs. La musique est si agréable à re ecouté que je suis resté des heures à ne rien faire en restant dans cette dimension. Le monstre ne m'a pas vraiment marqué il a été simple à battre. Je pense que le plus drôle reste le PNJ rappelant l'epoque des codes audios.

0 0
Score : -8

Une journée "glandage au zaap" comme les autres s'annonçait, a un détails pres.

En effet, les abords du zaap était agité, non pas comme lors d'une remise de récompense d'un concours d'ecaramel, non! l'ambiance était plus tendus... la populace chuchottai doucement des bruits et rumeurs, comme quoi une faille mystérieuse serait apparus sur le continent...Ors personne ne savait ou elle était et ou elle menait.

Après l'avoir localisé, nous nous métions a emmètres des hypothèse. "Serait ce une dimension?" disait certain, "ou une nouvelle zone" pour d'autres?. Sans attendre je m'élancas et m'engouffris dans cette brèche...Quand soudains, d'autres aventurier arrivèrent et attaquèrent sans réfléchir un monstre au corps difforme ce trouvant la. Sans attendre, je lres rejoins, sans trop réfléchir...

Cette "chose" a la vitalité fébrile nous fit tourné la tete, nos sort partais dans toutes les directions, les tourelles des steameur se déplaçait en meme temps que de mystérieuse case noire non identifié apparaissait...

Je tenu 3 tours avant de devenir le Missing No 405...

0 0
Score : -11

Dans une contrée lointaine, très lointaine, vivait un Hobbit(Enfaite c'était un Ecaflip). Ce personnage doté de mille et un poils se préparait dans sa petite chaumière, une bière d'Astrub. Une fois s'être tranquillement installé dans son petit fauteuil près de sa cheminée, il entendit non loin de la une secousse mais aussi une douce mélodie. Immédiatement il prit son baluchon et parti, peut être, pour sa plus grande et unique aventure de sa vie. Une fois s'être engouffré dans une, comment dirai-je ? Un décalage de l'espace temps procuré par je ne sais quoi( nous le découvriront peut être plus tard).Et c'est quand j'eu entré dans cette faille temporel que j'eu découvert la seul et unique vérité. Fin du chapitre 1 redigé par Kriss-eca sur Herdegrize.

0 0
Score : 16

Je fais partie de ces vieux jeunes, ou jeunes vieux,
Qui n'ont connu ces terres que par les mots d'autrui.
Un monde si nostalgique, où tout était bien mieux,
Le monde dont je jouis serait-il moins joli ?

J'ai pu voir la dite-chose, le dit-monde, de jadis.
Difficile à croire, mais si simple à apprécier.
Un alentour morose, plus terne qu'aujourd'hui,
Et pourtant coloré des souvenirs passés.

Ce n'était qu'un passage, une simple ellipse si brève,
Mais en cette expérience, je les comprends enfin :
Ces joueurs agressifs, larmoyant leur feu-rêve,
Qui se remémorent le monde qu'ils aimaient gamins.

Je les comprends maintenant.
Je les envie maintenant.
Ce monde avait du sens.
Si pittoresque, si dense.
Et bien que j'aime le mien,
Je le regrette en vain :
Je n'ai vu le passé,
Qu'un instant écourté.

Alexandrin au monde d'autrefois.

1 0
Score : 3

Si c'est comme l'événement de la bière on attend toujours un gagnant smile

0 0
Score : 14704
4 0
Score : 62

Je reconnaîtrais ce refrain parmis des milliers.
Ces notes de musique, colportées par les vents qui traversent cette faille, dans laquelle j'aperçois un fragment du passé.
Elle m'appelle, j'hésite, replonger dans cette période, est-ce une bonne idée ?

J'entre.
C'est une erreur, vais-je jamais pouvoir revenir ?

J'y suis, replongé en enfance, tout a bien changé..

Ces allées, ces maisons du village d'amakna, elles ont au moins une décennie, tout a été bouleversé depuis.
Que se passera-t-il se je croise quelqu'un qui me connaissait enfant ?

Non, aucune chance, cet endroit semble vide. On dirait.. On dirait une copie conforme de ma mémoire, exempt de tous les aventuriers que j'adulais gamin.

Oh ! La taverne ! Par les douzes, elle n'a presque pas changé ! La façade est la même malgré les années!
Je pourrais jeter un coup d'oeil à l'intérieur, ça ne mange pas de pain..

Mince, la jeune serveuse ! Qu'est ce qu'elle fait là ?!

"Bonjour !
*trop tard pour reculer*
-bonjour, pourriez vous me dire quelle jour on est s'il vous plaît?
-le 29  septange 639, il est 13heures pile, et il y a de la grisaille, un temps parfait pour accueillir des aventuriers tels que vous dans un endroit tel qu'ici! Étonnamment, vous etes mon seul client de la journée.. Vous, et un homme à la stature étrange, qui est parti quelques instants plus tôt.
*le moins de temps je resterai ici, le moins il y a de risque qu'elle se souvienne de moi dans notre époque reel, je dois m'en aller. *
-Merci ! Je le cherchais justement, désolé de vous avoir derangé, bonne journée ! "

En sortant rapidement de la taverne, et je me mets en quête de cet homme, peut être pourrait-il me donner quelques details sur ce mystérieux événement..

Je le trouve enfin, près du puits, il m'annonce sue tout cela n'est qu'une anomalie, dont des résidus pourraient développer une sorte de conscience.

Il m'assure que pour la réparer, je dois mettre un terme à leur existence. Après un combat étrange où l'espace temps est déformé, je m'en sors presque indemne, et lui annonce le forfait accompli
Je n'ai qu'une chose en tête, fuir cet endroit qui ressemble de moins en moins au passé que j'ai connu. Selon l'homme, je peux sortir sans risque par le même chemin qu'à l'aller.

Je m'y engouffre à nouveau, inquiet.
me voilà atterri dans mon présent, un passage presque aussi banal qu'un zaap finalement.

Je file vers la taverne d'Amakna pour me rafraîchir et éclaircir mes pensées.

" Bonjour, une biere s'il vous plaît.

-Hé mais, je vous reconnais ! "

0 0
Score : 41

Chapitre 1 : Le monde des douze

Printemps 649, le monde des douze vit paisiblement.
Dans sa comté, au abord du village, un jeune iop, Chou-Positoire, combattait sans relâche d'innocentes petites créatures de la famille des bouftous. Ces pauvres créatures, bien que d’apparence faible et craintives, renferment en elles un terrible secret... La panoplie Bouftou ! Cette panoplie, de par son aspect intimidant, confère à son porteur une force et une intelligence inégalable. Chou-positoire, en quête d’aventure et de gloire, se mit en quête de cette panoplie. De nombreux jours durant, ce jeune iop, parcourut les plaines à la recherche de ces créatures innocentes.

Chapitre 2 : Une rencontre inattendu

Les jours passent, les Bouftous tombaient un à un sous les coups de pression de Chou-Positoire..
La date de la MAJ 1.40 arrivait sur le monde des douze. Tout les habitants et aventuriers étaient impatients de découvrir son lots de surprises que celle-ci renfermée !
Quel ne fut pas la surprise de notre petit iop quand un tremblement de terre secoua Amakna, créant ainsi une brèche spatio-temporelle !
Notre valeureux iop, au courage toutefois limité, s’approcha de cette faille malgré la peur. Ses pas deviennent de plus en plus hésitant, la peur prenant peu à peu le contrôle. Continuant son chemin dans cette faille, il se rendit compte que cette faille le conduisît dans le passé, à la Maj 1.29! Quel joie pour ce jeune aventurier que de redécouvrir la terre de son enfance, ses map au décors inoubliables, ses sons d’ambiance qui marqueront sa jeunesse... Malheureusement, sa joie sera de courte durée lorsqu’il vit, non loin de la fontaine du village, un pnj vendant des codes odio, artefact nécessaire pour évoluer dans sa jeunesse, mais source de vol, conflit, et arnaque en tout genre..
Ne voulant revivre cela, il fit demi tour et couru à toute jambes dans la direction opposée...

Chapitre 3 : Ongnissim

A suivre smile

Chou-Positoire Iop sur Terra Cogita

1 0
Score : -11

Oua Jerem comment tu m'a recopié sur les chapitre... pas bien de recopié l'idée des autres.

0 -1
Score : 67

Étant un jeune Pandawa guerrier du village de Terrdala, je dois rester à l'affût de nouvelles panoplies encore et toujours plus puissantes afin de protéger ma patrie d'assauts incessant.

Je parcourait les cartes alentours au zaap du village d'Amakna, là-bas de nombreux marchands mettent en vente leurs objets modifié.

Alors que ma tournée à la recherche de la panoplie parfaite commençait un bruit sourd retentit, suivi d'un flash aveuglant. Mon cerveau eu du mal à s'en remettre, après avoir repris mes esprits, je vis qu'une fissure temporelle fît son apparition.

Ma curiosité pris le dessus sur ma peur, je pris mon courage à deux mains et m'engouffrait à l'intérieur.

Quelqu'un était là, son accoutrement me laissa penser qu'il s'agissait d'un disciple de Xelor, il se prénommait Epsilon, il qualifia cette fissure comme étant une "perturbation" et que nous étions en l'An 639. À peine ai-je eu le temps de digérer toutes ces informations qu'il me fit une requête, celle de trouver et de détruire une anomalie dangereuse pour le Kontinuum "Ongnissim".

Après l'avoir trouvé, je fit appel à certains de mes compatriotes Pandawa, nous étions trois et nous avions finalement compris les faiblesses de cette anomalie, peu nombreuses soit-elles.

Une fois l'affrontement remporté, nous partîmes annoncé la nouvelle à Epsilon et me fit cadeau d'un magnifique ornement "vieux de la vieille", que je porte encore fièrement actuellement.

0 0
Score : 1

Remplissant bien mon rôle de pandawa à la taverne en buvant Des bière avec mes amis mercenaire d’archi monstre afin de récupérer de la force pour aller chercher ce terrible dofus je vis une sensation de tremblement. Je me suis dépêcher d’enfiler ma cape et parti voir ce qu’est cette terrible fissure dans le ciel.
Arriver sur les lieu, agréablement surpris par ce zaap gratuit, je le traverse et je me suis trouver vers un magnifique monde de nostalgie. Un peu limiter en contenue mais très grand de nostalgie.

0 0
Score : 1

Se jour etait une journée des plus commune la je faisais une ronde pour trouvé un adversaire à la hauteur de ma puissance car pour nous les iop ses de nous battre contre plus fort que nous , ses sa qui nous existe ! 
Après une longue marche à la recherche d'adversaires je sentie une sorte de présence inhabituelle , alors je me rua jusqu a cette présence mais il savera que s'était un trou ... Mais téméraire que je suis je suis rentré pour voire se monde inconnue pour y affronté mon destin car ses le destin qui ma mit sur se chemin ! 
Mais une foit rentre je trouvais étrange que les lieux ressemblé fortement a lautre côté? J'ai pas tout suivi... ? Mais la cervelle de iop que je suis continua sa quête de puissance jusqu a que je tombe sur un être des plus étrange , il avais un allure rosé et ressemble à un forme du monde des douze.
Après avoir trop réfléchit je me mit à l'attaque pour voir se qui avait dans le ventre , mais il ma terrassé ...
Pour une fois dans ma vie j'ai trouvé une personne bien plus puissante que dans mes rêves et mon but sera que un jour je puisse vaincre cette créature à moi tout seul !!!! 
 

0 0
Score : 3

Dans une contrée lointaine très lointaine,
Dans un univers Parallèle nommé Le Krozmoz tout proche du village d'ankama un brèche apparut venant de temps anterieur. Un jeune osamodas n'ayant pas tout sa tête, se promant vers le château d'Alister voulant avec une haine intrépide s'attaquer au scarafeuille qui l'ont battu de nombreuse foi. Ce jeune Osamodas c'était moi.Donc reprenons ce jeune osamodas se dirigea vers un donjon par vengeance. Il parcouru des terres jusqu'à cette brèche et fut attaquer par une orde féroce et mouru comme a son habitude car il ne savait que invoquer un tofu.

0 0
Score : 3

Il y a fort longtemps dans le monde des douzes mon père ne m'a jamais permis de quitter notre village nous habitons fort loin de la capitale d'amakna mais mon père aller quelques fois au abord d'astrub une très belle ville que je voulais visiter je ne le voyais que en image , mon village était peuplé de contrebandiers c'était mon peuple et dès l'âge de mes 10 ans j'ai appris que mon peuple voler asser souvent et était appelé les roublard et dès l'âge de 20 ans mon père décéde d'une allergie a l'or et m'était destiné tout c'est bien alors je me suis dit avec toute cette argent je ne vais pas rester dans ce village asser sournois sans aucune lumière asser sombre et que je voulais faire fortune a la capitale d'amakna alors deux mois plus tard j'étais déjà parti mais cependant mon voyage fût très long et j'en profitait surtout pour passer a la ville d'astrub que mon père aller souvent dans c'est eau la et pour moi ce fût tellement bien moi qui était dans un village asser sournois et donc je continue ma route et mon chemin et deux mois plus tard je passe par le coins des tofu,le somptueux château d'amakna et donc a cette époque la le roi était donc allister et asser proche de Amalia je vois de la vie et donc avec ma dragodinde asser chargé je m'arrête dans un bar et je fait la rencontre de kerubim et dark Vlad kerubim du peuple des ecaflips et mon meilleur ami dark Vlad et donc a ce moment il était mes frères de sang il marche avec moi dans mes affaires mais jusqu'à maintenant kerubim retourna a astrub et mon ami dark Vlad me lâchera et me volera pour poursuivre ses rêve du Dofus dragon émeraude voilà mon histoire je suis maintenant le chef des roublard dans mon refuge qui se situe maintenant a côté de l'endroit où abrite le boss charger et donc mon refuge est réservé aux roublard merci de votre compréhension

0 0
Score : 3

Me voilà au zaap astrub en achetant des offres en or je me balade cher les marchands au alentour du zaap du village d'amakna et la que vois-je une faille dimensionnelle je la prend et là je me retrouve dans un ancien temp ou je me vois déjà petit jouer au journal avec les amis et ça me fesait tout bizarre merci de votre compréhension

0 0
Score : 36

Je me souvient d'un temps ou mon père était ma mère et elle était mon père . Depuis je ne sais plus qui était qui en effet ils sont alchimiste et abuses de multiples potions .

Dans ces temps lointain j'étais un jeune enutrof avec une seul rides bien placé .

Papa était l'alchimiste du rois Alister . Mais un jour il confondue une potion bulbig avec une potion de téléportation de l'île wabit le rois la bue et se retrouvant face au maître de ces lieux il en perdu toutes ces dents....

Nous avions était chasser du château et nous retrouvions a erré dans des contré terrifiante heureusement maman avait un gros marteau et elle tua gellee , bouftou et tout autres choses poilue grasse et poisseuse .

Par un beau jours alors que nous marchions depuis des jours sans but précis nous arrivâmes devant un grand château de sable bordé par la mer et au loin nous pouvions voir panadala .

Nous approchant de se lieux nous aperçûmes un confrère enutrof aussi ridé qu'un dragon cochon trop gras .
Ils était bavard très bavard se Igloute nous dit que se châteaux appartenait a une éponge maléfique et que si nous voulions dormir ici il nous faudra le vaincre ! Maman sortie sont marteau !!!!

Nous avons alors du massacré c'est sbires qui voulait défendre se châteaux ! Et nous retrouvâmes devant cet fameuse éponge .

Elle s'appelait Mob et avait un sourire maléfique quand elle ne me fesait pas tremblé a secoué sa pelle et son sceau ! Elle parlait un langage inconnu !

Papa pris son courage a deux main et l'affronta avec l'aide de maman !

Surprise de cet audace l'éponge capitula !

Nous vivions alors comme des rois sur notre châteaux de sable a observé cet île lointaine ou plus grand je fît de merveilleuse rencontre ! Mais sa c'est une autre histoires

0 0
Score : 49

Etant à côté de mon Zaap préféré, j'étais la tranquillement a vendre mes truc puis j'entandit un bruit bizarre a l'habitude pas celui du pécheur qui frappait son poisson pour prouver qu'il est bon et frais, non ce bruit me rappelais un son lointain.

J'ai commencer a suivre le son puis j'ai trouver cette chose d'ou le son sortais je me suis approcher l'oreille car je ne voulais pas y toucher. Soudain d'un seul coup je me suis retrouver dans mon enfance les odeurs, les fleur, les maisons même mon mentor Edouard, ha le bon vieux temps.

Tout semblant pareille jusqu’à cette apparition zone sans visage apparut avant même de comprendre qu'es-ce qui c'est passer j'étais retourner au Zaap

Signé une Sramette de Oshimo

0 0
Score : 3

Personne ne le sait réellement mets un monstre bien étranges capable de manier le temps avec une précision d'horloger vient d'apparaître et menaces la contrée d'Amakna .Le Grand Mestre herdegrise, me confie la mission de retourner dans le passé grâce à son apprenti un xelor bien talentueux pour éradiquer ce mal.
Arrivé sur place en l'an 129 tout était différent tout paraissait si vieux sauf un jeune sacrieur qui n'avais pas de langues dans sa poche , je voulais m'approcher de lui pour lui demander mon chemin mais pas moyen de lui gratter un mot il ne savait que dire "vend code audio no noob no arnak "
Puis le monstre surgit en face de moi en me battant contre lui j'avais l'impression d'être un panda qui avait un peu trop traîné dans la taverne "

0 0
Score : 2

Le temps passe… il passe si vite… je me rappelle à chaque instant le monde dans lequel j’ai vécu, et je souri. Ma femme… ma pauvre femme, toi que j’ai tant aimé, j’ai peur d’oublier ton visage. Le jour où tu as disparu, ma vie c’est arrêtée et je n’ai rien pu faire pour t’aider. J’ai pourtant tellement prié pour te retrouver, mais en vain…

Je me rappelle encore cette nuit, nous marchions main dans la main en appréciant les combats prés du village. Nous avions décidé d’aller sur la montagne au Nord pour contempler les étoiles. Nous étions seul tous les deux, nous imaginions notre vie, nos enfants, mais… je n’avais pas senti cette présence. Elle a surgi si vite de l’ombre pour t’arracher ton butin…. Et j’ai été faible, je n’ai pas su réagir… je t’ai regardé te débattre mais il ne t’a laissé aucune chance de vivre…

La haine a envahi mon corps, Je me suis entraîné chaque jour en espérant le retrouver et venger ta mort. Aujourd’hui, je sais que notre dieu me permet de te retrouver, cette faille temporelle est apparue devant moi. Et je te jure que cette fois je ne le laisserai pas t’emporter…

0 0
Réagir à ce sujet