FR EN
FR EN
Aujourd’hui, nous souhaitons vous parler de la gestion de DOFUS Touch. Entre vos attentes, nos impératifs, mais aussi nos propres désirs concernant l’avenir du jeu, découvrez sur quel pied nous dansons au quotidien !


 

Vous êtes-vous déjà demandé : « pourquoi l’équipe DOFUS Touch nous propose cette mise à jour, alors que la communauté attendait autre chose » ? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit pour obtenir des réponses !

Les attentes de la communauté

Définir les attentes d’une communauté aussi large, sur un jeu qui propose un contenu aussi riche, n’est pas aussi évident que l’on pourrait l’imaginer. Chacun dispose d’une vision et d’attentes différentes concernant le jeu, comme peuvent en témoigner les débats endiablés que certains joueurs peuvent avoir sur le forum ou sur Discord !

Il est donc difficile de définir une attente comme une vérité absolue qui pourrait avoir une solution unique et indéniable pour toute la communauté. Ce sont là toute la difficulté et le paradoxe pour l'équipe : travailler sur du contenu qui ferait l'unanimité, alors que c’est un objectif fondamentalement impossible à atteindre.

Certains sujets semblent parfois obtenir un avis favorable de la part d’une majorité de joueurs. Mais alors, pourquoi ne pas lancer les chantiers concernés ? Certainement pas pour décevoir nos joueurs ! Allons plus loin si vous le voulez bien.

Les impératifs du projet


Les contraintes techniques

Nous avons déjà abordé l’aspect technique de DOFUS Touch il y a quelques semaines au travers de cet article, que nous vous invitons d’ailleurs à consulter pour mieux comprendre ce qui va suivre.
 

La dépendance

Pour faire simple, le développement du jeu est découpé en plusieurs strates :

  • Développement serveur

  • Développement client

  • Game design

  • Level art (conception des cartes)

Ces derniers sont interdépendants, et cela, peu importe le chantier.

Penchons-nous par exemple sur le Kolizéum interserveur, qui concerne majoritairement le développement serveur.

Il faut savoir estimer le temps nécessaire à la réalisation de cette tâche et être conscient que cette durée sera soustraite au temps accordé aux autres chantiers en cours. Sans compter les imprévus, comme des bugs ou encore le virus COVID pour cette année 2020.

Si le chantier est estimé à plusieurs mois de développement serveur par exemple, c’est autant de temps durant lequel les autres équipes seront dans l’incapacité de faire avancer les autres projets (puisque ces équipes sont interdépendantes).

Il paraît alors plus intéressant de privilégier un chantier « équilibré », qui répartit mieux la charge de travail tout en améliorant le jeu ; par exemple, le développement de l’île de l’Ascension. Ce projet a nécessité l’intervention des quatre équipes citées plus haut. Liste non exhaustive :

  • Serveur : scaling des monstres, fonctionnement du ladder, distribution des récompenses…

  • Client : développement de toutes les nouvelles interfaces via le bouton qui lui est consacré (le volcan dans votre barre de raccourcis !)

  • Game design : gestion de l’équilibrage, création des récompenses et des quêtes autour de cette nouvelle fonctionnalité et d’Orado

  • Level design : création des nombreuses (et superbes !) cartes de l’ensemble du donjon et de la zone alentour

Tout ceci ne représente qu’une petite partie émergée de l’iceberg et il est important de se coordonner avec bien d’autres équipes, qui elles-mêmes ont leurs propres impératifs : testeurs, graphistes, IT, web, traducteurs et nous en passons.

Voici donc un deuxième principe capital à prendre en compte !
 

La disponibilité

Si l’une des équipes a plus ou moins de disponibilité qu’une autre, il est alors nécessaire d’adapter le planning en conséquence.

Par exemple, si pour une raison X ou Y, nous savons que l’équipe de développement serveur sera très occupée sur des sujets de fond avant la sortie de la prochaine mise à jour, il sera alors préférable d’axer celle-ci sur des chantiers qui concerneront davantage les autres équipes.

Et cette disponibilité n’est pas toujours évidente à trouver ! Maintenir le projet DOFUS Touch ne se résume (malheureusement !) pas uniquement à travailler sur de nouvelles mises à jour, comme nous l’avions brièvement expliqué ici. Nous devons constamment maintenir le jeu à jour sur bien des aspects qui sont « invisibles » à vos yeux.
 

Nos envies

En plus des sujets déjà évoqués, notre équipe garde aussi une certaine part pour ses propres envies et n’hésite pas à exprimer sa créativité autant que possible lors des différentes mises à jour.

Il peut aussi s’avérer que notre vision soit différente de ce que certains joueurs peuvent attendre du projet, et ce n’est en rien une question d’ego ou de science infuse ! Nous possédons simplement plus de cartes en main pour décider si oui ou non un chantier sera réalisable et bénéfique pour le jeu.

Cela passe par l’étude de différentes données, la connaissance des restrictions techniques et des ressources à disposition, l’expérience et bien d’autres points. Tout ceci nous permet d’avoir une vision plus globale sur le projet et de prendre des décisions en conséquence !

Foire aux questions

 

« Merci pour ces explications, vous êtes fantastiques ! Au-delà de ce laïus, comment expliquer que la boutique soit toujours à jour, sans problèmes, contrairement à d’autres sujets ? »

Ce n’est pas parce que la boutique est régulièrement alimentée que nous sacrifions une nouvelle fonctionnalité ou des équilibrages. Au niveau du développement du jeu, elle ne représente pas une part de travail très importante (en tout cas, pas au point de prendre la place d’une mise à jour). Ce n’est donc pas parce que la boutique est régulièrement alimentée que nous sacrifions une nouvelle fonctionnalité, des équilibrages…

Ce travail est quoi qu’il en soit nécessaire puisque, rappelons-le, DOFUS Touch est un jeu accessible entièrement gratuitement. En plus de plaire aux joueurs, les cosmétiques (entre autres) permettent de faire vivre le projet !
 

« Pourquoi prenez-vous le temps d’organiser des animations en jeu ou sur le site officiel au lieu de développer du vrai contenu ? »

Cela rejoint un tantinet la question précédente : l’animation de la communauté n’impacte que très (très) peu le développement du jeu.

Les événements proposés en jeu ou en dehors de celui-ci le sont par nos community managers et nos maîtres du jeu. Parfois même, par notre propre communauté, que nous épaulons toujours avec grand plaisir !

Là encore, ce n’est pas parce qu’un community manager va proposer une animation que cela retardera l’avancée des prochains contenus.
 

« Si j’ai bien compris, nous n’aurons jamais le Kolizéum interserveur ?! »

Ce n’est pas exactement ce que nous disons. Il fut un temps où la potion de changement de classe n’était pas envisageable, puis le vent a tourné. Cela dépend du contexte, d’énormément de données, dont certaines vous ont été présentées dans cet article. Pour l’heure, et afin de conclure avec cet exemple, le Kolizéum interserveur reste bel et bien un chantier très conséquent pour notre équipe.
 

« Pourquoi ne pas recruter pour contourner les différents obstacles ? »

Nous le faisons déjà, à minima pour maintenir une stabilité sur les ressources humaines ! Il nous arrive même parfois de partager avec vous certaines offres d’emplois pour DOFUS Touch.

Toutefois, et pour des raisons évidentes, le recrutement ne peut pas être illimité et représenter la solution universelle.
 

« Pourquoi ne pas inclure un peu plus la communauté dans vos décisions ? »

Si une idée proposée par un joueur peut être excellente sur le papier, elle n’est pas forcément réalisable ou pertinente sur le long terme pour le jeu, pour toutes les raisons expliquées ci-dessus.

Obtenir un consensus de la communauté n’est pas chose aisée non plus, comme nous l’avons aussi expliqué dans la première partie de cet article.

Nous prévoyons toutefois de faire un peu plus appel à vous dans la mesure du possible, comme vous avez déjà pu le constater la semaine dernière !

The end

Nous espérons que toutes ces informations vous permettront de comprendre un peu plus le contexte dans lequel notre équipe fait évoluer DOFUS Touch !

Une chose est certaine : nous aimons tout autant ce jeu que vous et notre objectif est bel et bien de l’emmener dans la meilleure direction possible à vos côtés.