En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN
FR EN

Obtenir la confiance d’Oto Mustam, maître quasi absolu de Brâkmar et chef de la milice, n’est pas de tout repos… encore moins quand on connaît le personnage ! C’est pourtant ce qu’a réussi à faire le joueur Trama, du haut de son rang d’alignement 70. Nous avons voulu en savoir plus sur son périple.

Trama

Jouais-tu à DOFUS avant de te lancer dans l’aventure DOFUS Touch ?


J’ai commencé DOFUS au collège avec ma bande de potes. Un jour, l’un d’entre eux nous a fait découvrir ce jeu et on s’y est tous mis. C’était bien avant la version 1.29, sur le serveur Silouate. Je jouais alors un vieil Eniripsa (car quelqu’un devait bien faire le soigneur !) qui n’a jamais atteint le niveau 200, avant de découvrir plus tard le Sacrieur puis le Sram, dont je ne me suis plus jamais détaché. J’en ai d’ailleurs monté trois dans la version PC en plus de celui de DOFUS Touch.
Trama sram
Mon Sram dans DOFUS Touch : la classe, non ?

Qu’est-ce qui t’a attiré sur DOFUS Touch ?


C’est avant tout l’espoir de rejouer à DOFUS dans une communauté monocompte comme à mon début sur la version PC, avec tout le monde qui redémarre de zéro. Et même si je savais d’avance que tout le monde ne respecterait pas les règles du jeu, c’est le support de DOFUS Touch qui a fini de me convaincre ; jouer à DOFUS dans mon train, au fond de mon lit ou avachi dans un canapé, quel pied !
 

Pourquoi avoir choisi Brâkmar, est-ce un choix du cœur ?


Ah ah ! Brâkmar a toujours été présent au fond de mon cœur, mais j’ai d’abord été bontarien, sûrement pour voir ce que ça faisait d’être du côté des gentils pour une fois !

Après un long moment d’hésitation, j’ai abandonné mon alignement et toutes les quêtes déjà réalisées pour retourner vers la cité du mal. Au début, je pensais que ce serait plus simple ; évidemment, c’était tout aussi compliqué !

Oto Mustam
Même après tous les services rendus, le maître de Brâkmar n’est pas plus accueillant.

As-tu réalisé toutes les quêtes en monocompte ? Sur quelle machine ?


C’est ma petite fierté, ça, être l’un des rares monocomptes ayant eu le courage de monter 200. Je joue sur la tablette NVIDIA Shield K1, une tablette que je recommande à tous ceux voulant essayer DOFUS Touch.
 

Quelle a été la plus grande difficulté lors de ce périple ?


Je dirais que la plus grande difficulté pour ces quêtes est le manque de récompense ; je m’explique. 

Prenons l’exemple de la quête du Dofus des Glaces, elle demande un niveau très haut pour être réalisée, un équipement conséquent, beaucoup de temps et d’investissement ainsi que l’appui de nombreuses personnes, mais la récompense à la clef est tellement importante que vous trouverez toujours du monde bloqué aux mêmes étapes que vous pour progresser. 

Et c’est là le problème des quêtes d’alignements, brâkmariennes comme bontariennes. Certaines étapes demandent d’être plusieurs et le manque de récompense ne motive pas les joueurs à s’attaquer à ces quêtes ou les fait s’arrêter à la première difficulté. 

Je tiens à ce propos à remercier Night-Claw, Yethi et Urgot, trois confrères brâkmariens grâce auxquels nous avons pu tous les quatre progresser dans ces quêtes.

Rang 30
Actuellement au rang 70, les 30 derniers n’étant pas encore présents sur la version mobile.

Pourquoi avoir priorisé cet objectif et pas un autre ?


Je ne pense pas avoir priorisé cet objectif ; pour preuve, il aura fallu plusieurs mois avant que je ne l’atteigne. Si j’ai attaqué ces quêtes, c’est que mon objectif était bien plus grand : réaliser tous les succès et toutes les quêtes, et j’en suis encore loin !

Je pense que comme beaucoup, je joue à DOFUS Touch par plaisir, et mon plaisir est de monter mon personnage uniquement en atteignant cet objectif. Ainsi, j’ai pu passer le niveau 200 pour la première fois sur un de mes personnages, sans chercher à l’atteindre à tout prix mais seulement en récoltant l’XP bonus des quêtes et succès réalisés.
 

Un dernier mot ?


Je dirais à tous ceux qui m’ont lu de continuer à s’amuser sur DOFUS Touch et à faire vivre les serveurs !

Je voudrais remercier l’équipe de DOFUS Touch, tous ceux qui m’ont aidé depuis que j’ai commencé le jeu fin juillet, l’alliance SWAY et particulièrement ONE et tous ses membres, la meilleure guilde de tous les temps.