FR EN
FR EN

La bêta fermée de la mise à jour des Tanières d’Incarnam fermera ses portes ce jeudi 6 juillet à l'occasion de la mise à jour ! Tout le monde n’a pas eu l’occasion d’y participer, c’est pourquoi nous avons souhaité vous présenter le ressenti de deux bêta-testeurs : Zephix et Raboss.

Focus bêta-testeurs

Depuis combien de temps jouez-vous à DOFUS Touch ?


Zephix : Je n’ai pas un souvenir exact de mon début d’aventure mais c’était au lancement du premier serveur francophone (Oshimo), début ou mi-septembre certainement.

Raboss : J'ai découvert DOFUS Touch par hasard en décembre 2016. Ce fut un vrai plaisir de redécouvrir ce jeu auquel je jouais déjà en 2005 ! Mon personnage principal est Raboss, un Féca de niveau 187.
 

Pourquoi avez-vous souhaité apporter votre aide pour la bêta de la mise à jour « Les Tanières d’Incarnam » ?


Zephix : J’aime l’univers de DOFUS Touch et l’idée de participer au projet, à moindre mesure, m’a tout de suite plu. Au-delà de découvrir en avant-première les nouveautés, se sentir faire partie du projet est vraiment agréable.

Étant de nature tatillonne, je prends un certain plaisir à chercher les petites erreurs ou améliorations possibles : ce rôle de bêta-testeur est taillé pour moi !
Panoplie du Bouftou Céleste
Zephix vient d’acquérir sa première panoplie, celle du Bouftou Céleste
Raboss : J'aime beaucoup être dans les rouages de la création : j'ai déjà bêta-testé des jeux pour des amis rencontrés sur des forums ; j'ai aussi été juré aux Alex d'or. Je pense que c'est une façon beaucoup plus constructive de faire valoir son opinion que de râler systématiquement à toutes les mises à jour !

C'est aussi une manière de montrer ma reconnaissance à l'équipe d'Ankama, qui nous donne gratuitement accès à un jeu déjà très riche et qui cherche à en renouveler le contenu pour une meilleure expérience des joueurs.
 

Combien de temps êtes-vous restés sur la bêta ?


Zephix : Depuis la réception du mail de validation (jeudi 22 juin), je me suis connecté tous les midis et soirs, entre 1 heure 30 et 2 heures par jour. Vers la fin, je me suis légèrement moins connecté, mes amis, mes familiers et mes dragodindes sur mon personnage principal m’attendaient avec impatience ! Je continuais tout de même sur la bêta pour droper la panoplie de mes rêves.

Raboss : Mon iPad a comptabilisé plus de 12 heures de jeu. Mais je n'ai fait qu’effleurer la surface ! On se rend à peine compte de l'immensité d'un jeu comme DOFUS Touch, même si tenter de bêta-tester une toute petite zone comme Incarnam en donne un aperçu.
Araknes Incarnam
Mieux vaut ne pas avoir peur des araignées sur Incarnam désormais

Parmi les nouvelles panoplies, laquelle est votre préférée et pourquoi ?


Zephix : Sur le papier, avec ses 2 PO et son PM, la panoplie de l’Arakne Céleste est parfaite pour mon style de jeu.

Dans la réalité, n’étant pas un farmeur né, je n’ai pas réussi à récolter une autre pano que la Bouftou Céleste, qui ne me déplaît pas visuellement.

Ma classe favorite est le Sadida. Je suis du genre à poser une poupée, taper de loin et partir me cacher. Le PM de la panoplie Sanglier Céleste et ses dégâts de poussée avec un potentiel sort Libération pourraient aussi bien me satisfaire.

La panoplie du Piou Céleste est celle qui m’attire le moins. Ne faisant que très peu de PvP, les % résistances sont accessoires à mes yeux, surtout à bas level.

Raboss : Question difficile... Le plus frustrant pour moi est d'avoir obtenu des éléments de panoplie que je ne pouvais pas équiper parce que je n'avais pas le niveau suffisant. J'élimine donc les panoplies du Sanglier Céleste et de l’Arakne Céleste (respectivement niveau 40 et 50), malgré leurs bons bonus, en particulier le +1 PM, absolument vital !

Très vite, la tanière Bouftou ne donne plus assez d'expérience, je ne m'y suis donc pas attardé. Et je n'ai pas trouvé les bonus de la panoplie du Tofu Céleste assez intéressants.

Ma préférence va donc à la panoplie du Piou Céleste dont je trouve les bonus vitalité, sagesse et dommages bien équilibrés.
 

Même question pour les Tanières : laquelle est votre préférée et pourquoi ?


Zephix : Chacune des tanières a sa particularité. À l’inverse des panoplies, ma tanière préférée est celle des Pious. C’est celle qui met le plus en évidence l’intérêt primordial de regarder les sorts de l’adversaire avant de taper tête baissée. La polyvalence du Sadida très bas level permet de gérer les combats assez facilement si le joueur est attentif aux sorts du Piou.

Les tanières Arakne et Sanglier peuvent être pimentées si le boss arrive au corps à corps et ça peut vite devenir de la charpie de Sadida ! La tanière Tofu n’est pas spécialement intéressante pour mon type de personnage, qui a une bonne portée de sort et des poupées pour occuper l’ennemi.

Raboss : Je joue, par habitude, en mode tactique et ne me suis donc pas attardé sur l'aspect visuel des tanières. Je dirai simplement que j'aurais un peu forcé le trait sur l'aspect « antre du grand méchant » avec des effets de lumière plus prononcés, davantage de statues, de cadavres, et peut-être une petite map de transition qui conduise au monstre.

D'un point de vue tactique, ma préférence va à la tanière des Sangliers, qui demande une réelle compréhension du placement, même s'il me semble qu'elle doit être infaisable avec certaines classes qui font peu de dégâts et ne peuvent à ce niveau ni repousser les ennemis, ni leur enlever des PM, ni les occuper avec une invocation et se retrouvent donc rapidement rattrapées et acculées. Je pense aux Fécas, par exemple, dont les dommages de poussée sont un des points faibles notoires...
Sanglier Sombre DOFUS Touch
Raboss se prépare à affronter le Sanglier Sombre

Qu’avez-vous pensé de cette expérience ?


Zephix : Je suis d’abord reconnaissant d’avoir été choisi pour participer à ce test. Visuellement, je trouve que ça claque et j’ai été agréablement surpris lors de mes premières sessions.

En entrant dans le cœur du sujet, je me suis pris au jeu et j’ai joué le plus possible comme un joueur qui ne connaît pas DOFUS. Ça m’a permis de me remémorer mes débuts dans DOFUS (en 2006, Incarnam n’existait pas). J’ai été, et je le suis encore, fasciné par l’histoire qui tourne autour de ce jeu ; chaque PNJ a sa particularité autant dans son nom que dans ce qu’il dit. Cette expérience m’a rappelé ce que j’aime dans ce jeu, les quêtes et l’histoire qu’elles racontent.

J’ai adoré participer à cette expérience et il est clair que pour la prochaine bêta, j’inscrirai mon nom sur la liste des demandeurs !

Raboss : Il est toujours très enrichissant de voir l'envers du décor, même s'il ne s'agit ici que d'un bref aperçu. À cet égard, je pense d'ailleurs que je finirai par me laisser tenter par une prochaine campagne de recrutement de modérateurs...

Je regrette juste que les conditions du bêta-test soient finalement trop réelles ! Nous nous sommes tous très vite offusqués de la lenteur de la progression en XP et donc de la difficulté exponentielle des combats. Cela ayant été constaté, l'équipe aurait pu ajouter des parchemins dorés ou des potions de « level up » en vente sur un PNJ pour faciliter l'accès aux dernières zones et permettre d'en tester les difficultés avec plusieurs classes.
 

Quelle est votre opinion sur cette mise à jour à venir, destinée à mieux accueillir les débutants dans le Monde des Douze ?


Zephix : Il était à l’évidence essentiel de repenser Incarnam. Les allers-retours incessants à contourner les brèches pour se retrouver dans un cul-de-sac pouvaient clairement dégoûter les joueurs de cette île. Les quêtes du Monde des Douze sont probablement boudées par certains joueurs ayant eu la mauvaise expérience d’Incarnam.

DOFUS Touch est un MMO, ce qui implique un jeu en équipe. Mais lorsqu’on arrive sur un jeu, l’apprentissage peut se faire seul pour focaliser son attention sur l’essentiel. Le format des Tanières en 1vs1 est idéal pour se frotter à des monstres avec des particularités sans avoir la pression de joueurs pressés. Le donjon Incarnam est la touche finale de ce grand tutoriel qui intègre, lui, le jeu à plusieurs. Le nouveau joueur aura tout le temps de découvrir les joies de l’amitié dofusienne une fois arrivé à Astrub.

En revanche, je pense qu’avant cette mise à jour, les panoplies BL étaient très largement suffisantes. Les panoplies Tanières vont soit être mises de côté car trop dures à obtenir et impossibles à crafter, soit remplacer les panoplies emblématique de DOFUS (Arakne, Aventurier, Boune, Pious...).

Il pourrait également y avoir des améliorations sur le tout début de l’aventure avec Joris. Certaines propositions sur le forum me semblent judicieuses mais tout étant perfectible, la mise à jour telle qu’elle est me paraît essentielle et complète.
Tofus DOFUS Touch
Combattre les tofus c’est bien, avec la classe c’est mieux !
Raboss : La question qui fâche ! De deux choses l'une : si Incarnam est une zone comme les autres, elle est bien pensée, bien découpée, progressive ; mais si c'est une zone de tutoriel réservée aux nouveaux joueurs, l'apport des tanières est insuffisant. Même si Joris intervient de temps en temps, je trouve que la partie tutoriel est trop vite expédiée. Je croise souvent des joueurs ayant dépassé le niveau 100 sans vraiment comprendre grand-chose aux mécaniques du jeu.

Il faudrait inventer une série de situations de combat dans lesquelles le néophyte serait confronté à un nouveau problème, souligné par Joris qui expliquerait la mécanique en question et donnerait un conseil que le joueur mettrait ensuite en pratique deux ou trois fois pour bien l'assimiler.

Faire de Joris un PNJ qui fait partie de l'équipe dans les combats permettrait de découvrir toutes ces mécaniques malgré le faible nombre de sorts des joueurs en début de carrière et mettrait en lumière les avantages et les faiblesses de la classe choisie (sauts et téléportations ; retraits de PA, PM, PO ; multi éléments ; dégâts ; protections ; soins...).
 

Pensez-vous que le concept des Tanières devrait être élargi à l’ensemble du jeu par la suite ?


Zephix : À terme, ça pourrait être intéressant et je crois que la communauté demande ce genre de nouveautés, principalement pour les mi-level et les haut level.

Je pense aussi qu’une grande partie de joueurs espèrent une stabilité du jeu sur tout support avant de voir arriver plus de contenus (je connais un joueur qui crashe trois fois par combat minimum, il est arrivé lvl 200 tout seul et pour lui comme pour d’autres, le nouveau contenu n’est pas la priorité). C’est l’exercice difficile d’Ankama, et je sais que vous travaillez sans relâche pour combler vos fans !

Je me tiens prêt pour un jour, qui sait, affronter un Péki Péki Céleste ou un Meulou Sombre !

Raboss : Évidemment ! En dehors de toute considération sur l'aspect didactique d'Incarnam, les tanières sont une alternative très intéressante aux donjons : elles sont plus simples d'accès, plus rapides et ne se font qu'en solo. Elles conviennent donc parfaitement aux joueurs occasionnels, solitaires ou aux horaires décalés.

Il faudra en revanche bien penser à un équilibre des récompenses et au taux de drop des jetons pour ne pas déséquilibrer l'économie ou causer un abandon des donjons.